Côte d'Ivoire/la suspension de salaire de près de 2000 fonctionnaires fictifs annoncée

11/11/2022 09:25 | Lu 54 fois | Société

Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien, a ordonné, la suspension la suspension de près de 2000 fonctionnaires fictifs, lors du conseil des ministres tenu le mercredi 09 novembre 2022.
Le Conseil des ministres a donc entériné l’arrêt de solde de 1 989 fonctionnaires contrôlés absents et la mise sous contrôle du salaire de 759 agents, suite à la phase de contentieux de l’opération de contrôle de présence des fonctionnaires au titre de l’année 2019.
Ces mesures émanent d’une décision de la ministre ivoirienne de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto, dans le cadre d’une opération de présence des fonctionnaires au titre de l’année 2019 qui s’est déroulée du 2 décembre 2019 au 17 avril 2020, à travers la plateforme de gestion de la mobilité des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire.
L’opération a porté sur une population cible de 219 112 agents, pour 212 159 agents présents, soit un taux de présence de 96,82%.
Au titre de l’année 2022 en cours, le Gouvernement annonce une opération de contrôle de présence des fonctionnaires avec pour particularité l’introduction de l’enrôlement biométrique.
L’introduction de l’enrôlement biométrique a pour objectif de « renforcer la sécurité et la fiabilité de la base de données du le Système Intégré de gestion des fonctionnaires et agents de l’Etat (SIGFAE) », de sorte à « annihiler le taux résiduel d’absentéisme dans les services publics et à optimiser la gestion des ressources de l’Etat », a révélé Amadou Coulibaly, le ministre ivoirien de la Communication, par ailleurs porte-parole du Gouvernement.
S.E