Université catholique de l'Afrique de l'ouest : 25 médiateurs reçoivent leur diplôme professionnel

22/11/2022 00:40 | Lu 35 fois | Société



Le centre de formation professionnelle à la méditation, l'arbitrage et la négociation ( Cerfopman) de l'Université Catholique de l'Afrique de l'ouest (Ucao), a remis à 25 médiateurs des diplômes professionnels de médiation lors d'une cérémonie qui s'est déroulée le samedi 19 novembre 2022 à l'amphithéâtre de ladite Université sise à Cocody Saint Jean, en présence de madame N'guessan Haddad représentante de Monsieur le médiateur de la République.

Dans son adresse , son Éminence Jean-Pierre cardinal Kutwa, Archevêque métropolitaine d'Abidjan et Président du conseil de gestion de Uao, a tenu à féliciter les récipiendaires et leur a prodigué quelques conseils.
« chers amis médiateurs dans toutes maisons où vous entrez, dites d'abord paix à cette maison. Tel était l'une des missions que Jésus-Christ avait confiée à ceux qu'il a appelé à rejoindre le groupe des douzes», a-t-il conseillé.

Des médiateurs professionnels pourquoi ? Pour qui ? Que peut-il cacher un tel programme d'enseignement ? Telles sont les questions que son Éminence s'est-il posées afin de donner le rôle et la vision des médiateurs. « Comme vous l'aurez certainement deviné, notre pays la Côte d'Ivoire est confrontée à des défis sociaux importants et urgents... Pour réussir à relever ces défis, il nous faut apporter en nous de nouveauté... Dès lors, un autre niveau d'action devient indispensable et c'est ici que le rôle des médiateurs s'éclaire comme une nouvelle lumière. Tout comme les 72 évangiles, ils forment la base, ils accueillent et soutiennent la marche de la nation vers son unité. Un petit groupe implanté dans les villages ou même dans des villes , des participants de la paix disponibles en cas d'appel, voici la vision que je porte pour la 7 ème promotion des médiateurs professionnels », a indiqué Jean-Pierre Kutwa.

Les mots des promotions ont été prononcés par Mme Penali Hortense, Présidente de la septième promotion. Elle a tenu à saluer l'ensemble des personnalités présentes ainsi qu'aux formateurs. Avançant dans ses propos, Mme Penali Hortense a affirmé que « la méditation est un mode alternatif de règlement de litiges par lequel deux ou plusieurs parties tentent de parvenir à un accord en vue de la résolution amiable de leur différence. Cette transaction peut se faire avec l'aide d'un tiers, le médiateur,choisi par elles-mêmes ou désigné par le juge avec leur accord. A ce titre, je peux dire que la méditation est un mode amiable de prévention de gestion et de résolution des conflits dans tous les domaines à savoir entre autres social, professionnel, familial...», a expliqué la présidente de la promotion sortante.

Formés pendant plus de dix mois, la septième promotion a eu pour parrain le président de l'Assemblée nationale M. Adama Bictogo qui pour des raisons de calendrier s'est fait représenter par l'honorable Naman Sieni Berny. La cérémonie a été clôturée par la remise des diplômes et les photos des différentes promotions.
S. E