Souleymane Diarrassouba entouré des autorités préfectorales et coutumières de Yamoussoukro lors de la pose de la première pierre du Centre d’Exposition.
Souleymane Diarrassouba entouré des autorités préfectorales et coutumières de Yamoussoukro lors de la pose de la première pierre du Centre d’Exposition.

Yamoussoukro: Souleymane Diarrassouba lance les travaux de construction du centre d’exposition

20/08/2023 10:52 | Lu 269 fois | Economie

Dans 36 mois, Yamoussoukro la capitale politique de la Côte d’Ivoire aura son centre d’exposition des produits de la petite transformation et de l’artisanat. Souleymane Diarrassouba, Ministre du Commerce, de l’industrie et de la Promotion des Pme a procédé à la pose de la première pierre de cet édifice le samedi 19 août 2023 dans la zone industrielle de la localité. D’un coût de 1,6 milliard FCFA, ce centre sera équipé de 190 boxes avec show-rooms et zones d'assemblage, de 14 préaux pour la vente, de 110 places de stationnement pour les véhicules et les motos et de 17 autres équipements modernes pour le bon fonctionnement. Ce centre va créer 500 emplois directs. Selon le Ministre, le Centre des Expositions des Produits de la Petite Transformation et de l’Artisanat de Yamoussoukro permettra, d’une part, de renforcer les capacités des femmes et des jeunes dans les domaines de la transformation et d’accroître la visibilité de leurs actions et produits, et d’autre part, d’améliorer la qualité des productions et le passage à l’échelle, à travers des activités de coaching et de renforcement des capacités des acteurs de la petite transformation industrielle et des artisans, et de soutenir le réseautage des femmes et des jeunes entrepreneurs et leur intégration dans un écosystème adapté à leurs réalités. En somme, ce centre se présente aux yeux du ministre, comme un accélérateur du processus d’industrialisation et de valorisation des produits locaux. Car, à t-il, la pose de la première du centre d’exposition de Yamoussoukro marque le début d'un ambitieux projet de construction de 109 centres de production et d'exposition sur toute l’étendue du territoire. Ce, en vue d’offrir un meilleur environnement de travail aux artisans du pays, à travers la valorisation de leurs produits de transformation à petite échelle. Parlant de Yamoussoukro, le ministre Souleymane Diarrassouba a indiqué que le gouvernement a en vision de faire de la capitale politique l’une des destinations touristiques les plus prisées du pays en offrant des à tout le monde. ’’Avec la Basilique Notre-Dame de la Paix, le Palais présidentiel, la Fondation Félix-Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix et la réserve d’Abokouamékro, le Centre des Expositions des Produits de la Petite Transformation et de l’Artisanat de Yamoussoukro va représenter un site touristique important’’, a souligné le ministre. C’est pourquoi, il a demandé à la population d’aider le gouvernement à faire rayonner davantage Yamoussoukro, en faisant d’elle, une cité de forte activité économique et de la positionner comme un lieu de tourisme d’affaires. Il a aussi saisi cette occasion pour saluer et féliciter les premières entreprises déjà installées à Yamoussoukro et qui emploient quelques 1000 jeunes. Profitant aussi de cette tribune, Souleymane Diarrassouba a annoncé les grands événements que son ministère va organiser au mois de novembre 2023. Il s’agit de la 5ème édition du Marché Ivoirien de l’Artisanat (MIVA) qui aura lieu du 7 au 11 novembre 2023 sous le thème : « L’Artisanat, moyen d’inclusion sociale et de développement durable » et la Foire du Made in Côte d’Ivoire (FOMCI) qui se déroulera du 22 au 26 novembre 2023 autour du thème « La qualité Made in Côte d’Ivoire, opportunités d’affaires et facteur de croissance inclusive ». C’est pourquoi, il a invité l’ensemble des opérateurs du secteur privé, acteurs des secteurs de l’industrie et de l’artisanat à participer à ces rendez-vous importants qui valorisent le potentiel créatif de notre économie.
Franck Gabriel Konan