Côte d’Ivoire/Nouvelle loi sur l'enseignement supérieur : Adama DIAWARA explique les grandes orientations

16/11/2023 18:33 | Lu 53 fois | Société

Le jeudi 16 novembre 2023 à l’Amphi A du District de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Professeur Adama Diawara était face aux acteurs de son département ministériel pour expliquer la nouvelle loi relative à l’Enseignement supérieur, la Recherche et à l’Innovation. Au cours de cette conférence publique, le patron du MESRS a expliqué que la nouvelle loi promulguée le 22 mai 2023 venait pour pallier les insuffisances de la loi de 1995.

« La nouvelle loi doit nous permettre de résoudre les insuffisances de la loi de 1995, notamment en instituant une plus grande interdépendance entre la recherche, l’innovation et l’enseignement supérieur. Elle vise ensuite à renforcer l’autonomie et à améliorer la gouvernance des structures d’enseignement supérieur et de recherche scientifique à travers la modification de ses structures », a expliqué le ministre Diawara.

Le ministre a également fait savoir que cette nouvelle loi devrait permettre à la résolution des problèmes systémiques qui se posent au sous-secteur enseignement supérieur et recherche scientifique, qui que sont entre autres l’insuffisance de la capacité d’accueil des universités publiques, le manque d’enseignants dans certaines spécialités (mathématiques, physique, informatique, fiscalité…)


Le ministre Adama Diawara a expliqué par ailleurs que la nouvelle loi allait permettre de régler le problème de l’insuffisance du financement de l’enseignement supérieur. Car selon lui, l’Etat, a lui tout seul, ne peut pas tout faire. Il faut donc, aux dires du ministre, trouver d’autres sources de financement. Il n’a pas également manqué d’expliquer que la nouvelle loi va permettre de régler le problème d’insuffisance de la valorisation de la recherche en général, de la valorisation économique en particulier, et ainsi que celui du sous financement de la recherche ; ensuite sans oublier le renforcement de l’autonomie et l’amélioration de la gouvernance des structures concernées.

Rappelons enfin que la nouvelle loi relative à l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation a été promulguée le 22 mai 2023 par le président de la République Alassane Ouattara. Il comprend 153 articles, répartis en six (06) titres.

S. E