Décès d'Amadou Gon Coulibaly :Bakayoko-Ly Ramata rend hommage à son défunt "patron"

10/07/2020 16:55 | Lu 1808 fois | Politique


Notre Grand Chef, le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY s’en est allé,
Notre mentor s’en est allé,
Le fils du Grand Chef, le Président Alassane Ouattara s’en est allé,
L’arrière-petit-fils de Peleforo GON s’en est allé.
Grande est notre tristesse,
Immense est notre douleur;
Hommage à l’Homme:
- pour sa vivacité d’esprit, son admirable facilité de synthèse des dossiers au
Conseil des Ministres,

- pour sa rigueur au travail et sa parfaite maîtrise des dossiers de l’État,

- pour sa disponibilité, sa grande capacité d’écoute,

- pour sa fidélité, sa loyauté, sa sincérité et son indéfectible attachement au
Président Alassane OUATTARA et à sa politique de développement.

Oui, Honneur au leader charismatique pour ses grandes qualités intellectuelles, managériales et humaines.
Amadou GON COULIBALY, c’est une école! Une école de la droiture, de la rigueur, de la persévérance, de l’humilité et de l'abnégation au travail.
Amadou GON COULIBALY, c’est un modèle pour les générations actuelles et
futures.
Ces valeurs qu’il a incarnées ont motivé son choix par les instances de notre grand parti, le RHDP, pour pérenniser l'œuvre gigantesque de développement réalisée dans la paix et la stabilité par le Président Alassane OUATTARA.

Je voudrais dire à son père, le Président de la République et à Maman Dominique OUATTARA, à maman GON COULIBALY, à Assétou GON COULIBALY, mon adorable et très chère jeune sœur, à ses frères et sœurs, à
toute la grande famille, GON COULIBALY, à tous les Ivoiriens et amis de la
Côte d’Ivoire, de sécher leurs larmes, car Amadou GON COULIBALY est devenu un immortel :
- à travers les grands travaux qu’il a conduits sous la gouvernance du Président
Alassane OUATTARA (Ponts, routes, universités, écoles, hôpitaux, centres de santé, barrages hydroélectriques, électrification, etc.)
- dans le cœur des femmes et des enfants de Côte d’Ivoire pour toutes ses
actions en faveur de leur protection et de leur épanouissement.

Les familles démunies qu’il a soulagées et qui ont retrouvé leur dignité, ne l’oublieront jamais.
Héros de la République, mort à la tâche, les armes à la main, Amadou Gon COULIBALY, cher Patron, allez en paix car vous avez donné le meilleur de vous-même à notre chère Patrie, la Côte d’Ivoire.
Assurément, tous ces actes témoigneront pour vous. Que le Tout-Puissant se
souvienne de vos œuvres et vous accueille dans la félicité éternelle!